En novembre, le #MoisSansTabac revient et permet de débuter une nouvelle vie sans Tabac. En novembre, on arrête ensemble !

Le MoisSansTabac est de retour
Dernière modification : 09/11/2021Publié le : 09/11/2021Catégories : Actualité Adhérents850 mots4.3 min de lecture

Le tabac cause près de 75 000 décès chaque année en France. C’est pourquoi, la cinquième édition du Mois Sans Tabac revient le dimanche 1er novembre avec un coup d’envoi donné par Santé Publique France, en partenariat avec l’Assurance Maladie ainsi que le ministère des Solidarité.

Tout un tabac.

A son origine, le tabac se voit être une plante issue de la famille des solanacées. Cette dernière peut rendre addicte en raison de la nicotine qu’elle contient. Une drogue causant une dépendance. Cette plante peut être consommée sous différentes formes, telles que dans la cigarette, les pipes, fumée en vrac dans des narguilés, des chiques à l’intérieur de la lèvre ou bien encore mélangé à du cannabis, etc. Cependant, la nicotine n’est pas la seule substance nocive dégagée par la fumée : on compte 3 à 4 000 autres substances très actives et dangereuses pour la santé. Ce qui relève être un problème majeur de santé publique.

En quelques chiffres.

En France, on compte près de 15 millions de fumeurs. Selon le Bulletin épidémiologique hebdomadaire du 1er Mars 2021 de Santé Publique France, c’est plus de 3 personnes sur 10, âgées de 18 à 75 ans qui déclarent fumer et un quart d’entre eux, fume quotidiennement. Ces derniers déclarent en 2020 fumer en moyenne 13 cigarettes par jour pour 12,5 en 2019. Pendant que les hommes fument 14,1 cigarettes en moyenne par jour, les femmes quant à elles, en fument 11,7. Dans ces données, on peut par ailleurs soulever les tentatives d’arrêts : 29,9% de ces fumeurs ont essayé d’arrêter pendant une semaine au cours des 12 derniers mois de 2020.

Le tabagisme et ses conséquences sur la santé.

Si cette plante de la famille des pommes de terre et de la tomate est devenu un problème de santé publique c’est parce qu’elle est à l’origine de multiples maladies.

Parlons tabagisme : Il est nécessaire de dissocier le tabagisme actif, lié directement à la consommation du tabac (de manière fumée, prisé, associé) du tabagisme passif qui lui, est lié à l’inhalation involontaire de la fumée dégagée. Une consommation nocive pour le corps humain, montrée du doigts dans la survenue d’un cancer sur trois avec notamment le cancer du poumon dont 80 à 90% des cas sont liés au tabagisme.  Le tabagisme actif se voit également être à l’origine de maladies cardiovasculaires, de la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), le diabète de type II, l’eczéma et bien d’autres encore. Cette consommation dégrade également la santé, avec par exemple une diminution des capacités sexuelles et de la fertilité, l’altération de la muqueuse buccale et nasale, des carences en vitamines B et C, etc. Pour ces altérations du corps humain et de son système de santé, il n’y a pas de seuil au-dessous duquel, le tabagisme n’aurait pas d’impact.

La meilleure manière de se protéger est d’arrêter de fumer. Et pour ça, le #MoisSansTabac aide à arrêter la cigarette et permet un accompagnement durant 30 jours. Une multiplication par 5 des chances de stopper définitivement la cigarette.

Une nouvelle vie sans tabac début par le mois sans tabac

En novembre, on arrête ensemble !

#MoisSansTabac

Ce mois sans tabac représente un défi collectif annuel, incitant et accompagnant les fumeurs dans une démarche d’arrêt. Cette campagne de communication instaurée depuis 2016 a permis à plus de 1,6 million de Français, de dire stop au tabac. Santé Publique France et ses partenaires mettent différents outils à la disposition des Français souhaitant relever le défi. En effet, les inscrits au programme ont accès à une consultation avec un professionnel de l’arrêt du tabac, un kit d’aide à l’arrêt  avec un programme non pas de 30 jours mais de 40 jours pour aller au-delà du mois de novembre. Ce dispositif #MoisSansTabac prévoit également des divertissements pour ne pas craquer ainsi que toute une communauté ayant décidé d’arrêter pour échanger et vous motiver.

Ce #MoisSansTabac a des bienfaits sur votre santé, en effet au fur et à mesure que votre corps se désintoxique de la fumée, elle s’améliore avec notamment le retour du goût et de l’odorat. Des bienfaits sur votre porte-monnaie, Tabac-Info-Service vous propose de calculer les économies que vous pouvez faire en fonction du nombre de cigarettes par jour, son nombre dans le paquet et le prix de ce dernier  et ainsi que des bienfaits sur votre psychologie avec une sérénité retrouvée et un sommeil paisible.

Pour participer au #MoisSansTabac, rien de plus simple. Il suffit de se motiver et s’inscrire en ligne.

Les Actus MIE

Comment nous contacter